spacer
     
spacer
spacer
spacer
image
spacer
spacer
03 février 2018 - 23:53:12 spacer  
Palmarès 2018: "Insyriated" grand vainqueur de la soirée
image
spacer
spacer
Insyriated, grand vainqueur de cette 8e édition des Magritte du Cinéma.
spacer
Le deuxième film de Philippe Van Leeuw remporte les 6 prix sur les 6 pour lesquels il était nominé, une première! Insyriated a donc remporté le Prix du Meilleur film. Une première pour son producteur, Guillaume Malandrin, et sa société Altitude 100 Production. Philippe Van Leeuw décroche également les deux prestigieux prix de la Meilleure réalisation et du Meilleur scénario. Un trio gagnant donc, qui vient récompenser ce film puissant et déchirant sur la vie quotidienne d'une famille syrienne terrée dans son appartement.

image


Le film est également récompensé pour le travail de ses principaux collaborateurs artistiques nominés. Virginie Surdej remporte le Magritte de la Meilleure image, tandis qu'Alek Goose et Paul Heymans remportent celui du meilleur son. Enfin, le film vaut aussi le Magritte de la Meilleure musique originale à son compositeur, Jean-Luc Fafchamps, dont c'est le premier score.

Côté interprétation, on retrouvait en compétition de sérieux concurrents dans les catégories Meilleur acteur et Meilleure actrice. Chez les femmes, Emilie Dequenne remporte ainsi son troisième Magritte dans cette catégorie, après ceux reçus pour A perdre la raison de Joachim Lafosse en 2013, et pour Pas son genre, sa première collaboration avec Lucas Belvaux en 2015.

Chez les comédiens, c'était une première nomination pour Peter Van Den Begin, primé pour son interprétation d'un Roi des Belges pris dans la tourmente dans King of the Belgians de Peter Brosens et Jessica Woodworth. Notons qu'il était particulièrement impressionnant également cette année dans Dode Hoek.

image


Chez les seconds rôles, le Prix est venu saluer le travail de Jean-Benoît Ugeux dans Le Fidèle, qui était également à l'affiche notamment du court métrage Le Film de l'été. Nominée en 2013 dans la catégorie Meilleur espoir féminin pour La Folie Almayer, Aurora Marion remporte cette fois-ci le Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Noces. Chez les espoirs, ce sont Maya Dory pour Mon Ange et Soufiane Chilah pour Dode Hoek qui remportent la statuette.

image


Les Magritte du Cinéma, ce sont aussi des prix remis aux courts métrages, aux documentaires, et à des coproductions.

Le Magritte du Meilleur documentaire a été attribué à Jérôme le Maire pour Burning Out, son film sur l'hôpital, un système en crise, produit par At-Prod. C'est la deuxième fois que le réalisateur est primé, après son Magritte en 2013 pour Le Thé ou l'électricité.

Le Magritte du Meilleur court métrage de fiction est revenu à Raphaël Balboni et Ann Sirot pour Avec Thelma. Le duo avait déjà été nominé deux fois, la troisième fois fut donc la bonne. Notons que le film est produit par Hélicotronc, qui gagne donc ce prix pour la troisième année consécutive.

Le Magritte du court métrage d'animation a quant à lui été remis à Le Lion et le Singe de Benoît Féroumont. Un deuxième prix du meilleur film donc pour Altitude 100 Productions!

Le Magritte du Meilleur film flamand est revenu à la réalisatrice Fien Troch, pour son film intense sur l'adolescence, Home. Le film est produit par Prime Time en Flandre, et coproduit par Versus Production.

Le Magritte du Meilleur film étranger en coproduction est enfin remis à Grave de Julia Ducournau, premier film en grande partie tourné en Belgique, avec une large équipe belge, dont Laurie Colson au décor, lauréate du Magritte des Meilleurs décors cette année. Le film est produit par Frakas Production.

Enfin, le Magritte du Meilleur montage a été attribué à Sandrine Degeen pour Paris Pieds Nus, et vient consacrer sa longue collaboration avec Abel & Gordon, et celui des Meilleurs costumes à Sophie Van Den Keybus pour Noces.


Palmarès complet

- Magritte du Meilleur espoir féminin:
Maya Dory pour Mon Ange

- Magritte du Meilleur espoir masculin:
Soufiane Chilah pour Dode hoek

- Magritte du Meilleur scénario original ou adaptation
Philippe Van Leeuw pour Insyriated

- Magritte du Meilleur premier film:
Faut pas lui dire de Solange Cicurel produit par Diana Elbaum (Entre chien et loup)

- Magritte du Meilleur montage:
Sandrine Deegen pour Paris pieds nus

- Magritte de la Meilleure image:
Virginie Surdej pour Insyriated

- Magritte des Meilleurs décors:
Laurie Colson pour Grave

- Magritte des Meilleurs costumes:
Sophie Van Den Keybus pour Noces :

- Magritte du Meilleur court métrage de fiction:
Avec Thelma de Raphaël Balboni et Ann Sirot produit par Julie Esparbes (Hélicotronc)

- Magritte du Meilleur court métrage d?animation:
Le lion et le singe de Benoît Feroumont produit par Guillaume Malandrin (Altitude 100 Productions)

- Magritte de la Meilleure musique originale:
Jean-Luc Fafchamps pour Insyriated

- Magritte du Meilleur son:
Alek Goose, Paul Heymans pour Insyriated

- Magritte du Meilleur acteur dans un second rôle:
Jean-Benoît Ugeux pour Le Fidèle

- Magritte de la Meilleure actrice dans un second rôle:
Aurora Marion pour Noces

- Magritte de la Meilleure réalisation :
Philippe Van Leeuw pour Insyriated

- Magritte du Meilleur film flamand:
Home de Fien Troch produit par Antonino Lombardo (Prime Time)

- Magritte du Meilleur documentaire:
Burning out de Jérôme le Maire produit par Arnauld de Battice et Isabelle Truc (AT-Prod)

- Magritte du Meilleur film étranger en coproduction:
Grave de Julia Ducournau produit par Jean-Yves Roubin (Frakas Productions)

- Magritte du Meilleur acteur:
Peter Van Den Begin pour King of the Belgians

- Magritte de la Meilleure actrice:
Emilie Dequenne pour Chez nous

- Magritte du Meilleur film:
Insyriated de Philippe Van Leeuw produit par Guillaume Malandrin (Altitude 100 Production)






11
spacer
spacer
spacer spacer
spacer  spacer


© Académie André Delvaux | Droits réservés | Webdesign Messier111 | Administration
spacer spacer