spacer
     
spacer
spacer
spacer
image
spacer
spacer
05 novembre 2018 - 15:10:46 spacer  
Sélection officielle Magritte du Cinéma 2019 - Documentaires
image
spacer
spacer
Le Comité Documentaire de l'Académie André Delvaux a sélectionné les 15 films documentaires qui vont concourir aux Magritte du Cinéma 2019, soit 4 de plus que l'année dernière.
spacer
Composé de sept membres désignés par le CA de l'Académie André Delvaux, ce comité avait pour mission de retenir, parmi la quarantaine de titres répondant aux conditions d'éligibilité de cette édition, 15 films témoignant de la qualité et de la diversité de notre production documentaire.

Sa sélection est la suivante :

Ashcan de Willy Perelsztejn

L'histoire méconnue de la prison secrète où étaient incarcérés des dirigeants nazis à Mondorf-les-Bains au Luxembourg.

Ashcan est le deuxième film de Willy Perelsztejn (après David Susskind), auquel on doit de nombreux films en tant que producteur au sein de sa société Les Films de la Mémoire.

Au temps où les Arabes dansaient de Jawad Rhalib

En mêlant archives rares, témoignages d'artistes et mise en lumière de la haine intégriste envers les artistes, Au temps où les Arabes dansaient retrace le parcours épineux des artistes arabo-musulmans dans ce siècle du fascisme islamique.

Le film a été présenté au Festival de Toronto en septembre dernier, et a été élu Meilleur film de la section Grand Angle et a reçu le Prix du Public au prestigieux Festival Vision du Réel - Nyon 2018. Il est sorti le 29 septembre dernier en Belgique.

Des Cowboys et des Indiens, le cinéma de Patar et Aubier de Fabrice du Welz

De Cowboy à Célestine, le travail de Patar et Aubier démontre des qualités narratives et un constant renouveau dans les techniques d'animation. Parler d'eux, c'est parler d'un collectif soudé autour d'une idée commune de la création, loin des ego et du politiquement correct. Le film décrit une formidable histoire d'amitié longue de trente ans et est le témoin direct d'une époque incroyablement riche du cinéma belge.

Fabrice du Welz, bien connu pour ses fictions tranchantes et singulières, nommé aux Magritte pour Alleluia, propose un portrait vif et foisonnant des créateurs de Panique au village, dans la collection Cinéastes d'aujourd'hui.


I'm new here de Bram Van Paesschen

Guangzhou, Chine. Un bâtiment érigé dans le style communiste des années 80: Tian Xiu. Depuis de nombreuses années, c'est l'Eldorado pour les migrants africains qui tentent massivement leur chance dans cette ville. 'I'm New Here' esquisse un regard unique dans les coulisses d'une nouvelle relation économique entre le continent africain et la superpuissance chinoise à travers certaines des personnes qui peuplent Tian Xiu.

Il s'agit du 4e film de Bram Van Paesschen, produit par Savage Film.

L'or vert de Sergio Ghizzardi

Aujourd'hui, les crises énergétique et climatique sont devenues des réalités incontournables et indissociables, génératrices de catastrophe. La transition des énergies fossiles aux énergies renouvelables s'impose.

L'or vert est un documentaire d'investigation qui nous mène au c'ur des énergies renouvelables, de l'industrie des agrocarburants présentés, un temps, comme la solution aux trois crises majeures que traverse notre monde : la crise énergétique, la crise économique et financière et la crise environnementale. Un film produit par Domino Productions.


La Grand-messe de Valéry Rosier et Méryl Fortunat-Rossi

Le Tour de France. Des fidèles en haute montagne, une étape qui approche, des virages de camping-cars: la grand-messe va commencer.

Si Valéry Rosier (trois fois récompensé déjà aux Magritte du Cinéma pour et Dimanche) et Méryl Fortunat-Rossi (primé quant à lui pour L'Ours Noir et Le Plombier) sont plus connus pour leur travail de fiction, ils retournent ici à leurs premières amours documentaires, développées ensemble sur les bancs de l'école. Une production Wrong Men.

Ma'Ohi Nui, au c'ur de l'océan mon pays d'Annick Ghijzelings

Tahiti, Polynésie française. Entre la piste de l'aéroport international et une petite colline de terre s'étend le quartier du Flamboyant. Là, on dit "quartier" pour ne pas dire "bidonville". Ces quartiers sont les lieux que l'histoire coloniale française et les trente années d'essais nucléaires ont rempli d'un peuple aliéné, fatigué. Aujourd'hui le peuple Ma'ohi est un peuple dominé qui a perdu sa langue, qui ignore son histoire et qui a oublié ses traditions et son rapport au monde.

Ma'Ohi Nui est le 9e film d'Annick Ghijzelings. IL a débuté sa belle carrière en festival en février dernier à Berlin. Il est produit par Iota Production, qui a déjà remporté deux fois le Magritte du Meilleur documentaire pour Le Thé et l'électricité et Burning Out de Jérôme Le Maire.

Manu d'Emmanuelle Bonmariage

Manu raconte l'histoire de Manu Bonmariage, cinéaste belge connu comme le père spirituel de Strip-tease. Aujourd'hui âgé de 76 ans, il est atteint de la maladie d'Alzheimer. Alors que sa mémoire lui joue des tours, sa fille Emmanuelle interroge son trajet de vie et réalise le portrait d'un homme proche des personnages du cinéma du direct qu'il a tant aimé filmer.

Sorti en salles en juin dernier, Manu, premier film d'Emmanuelle Bonmariage, livre un portrait intime et émouvant de l'un des créateurs de Strip-Tease, une production Clin d'oeil Films.

Mitra de Jorge Leon

Hiver 2012 - Internée contre son gré dans un hôpital psychiatrique à Téhéran, Mitra Kadivar, psychanalyste iranienne, entame une correspondance par courriel avec Jacques-Alain Miller, fondateur de l'Association Mondiale de Psychanalyse.

Été 2017 - Une équipe artistique s'inspire de ces échanges pour créer un opéra en s'empreignant de la réalité de l'hôpital psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence Winter 2012

Mitra, produit par Thank you and Goodnight, est le 5e film de Jorge Leon. Projet atypique, il a participé à de nombreux festivals, et sort cette semaine en Belgique.

Ni juge ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant

Ce n'est pas du cinéma, c'est pire."Ni juge ni soumise" suit l'atypique et excentrique juge Anne Gruwez, au sein de l'instruction belge, à Bruxelles. Enquêtes criminelles, auditions de témoins et visites de scènes de crime, les réalisateurs capturent ce que personne n'avait jamais réussi à filmer jusque-là.

Ni juge ni soumise dresse le portrait insolent d'une héroïne bigger than life, qui a séduit festivals et grand public lors de sa sotie à l'hiver dernier, brouillant les frontières entre documentaire et fiction. Le film est produit par Artemis Production.

Rêver sous le capitalisme de Sophie Bruneau

Les nuits de douze rêveurs, racontées tantôt face à la caméra, tantôt en off sur des plans d'immeubles de bureaux ou de chantiers urbains, trahissent l'invasion de la psyché contemporaine par le système capitaliste. Les plans d'ensemble sur les édifices aux matières lisses, aux arêtes pures instillent une douceur trompeuse. Les images se suivent et ne se ressemblent pas, mais le montage organise une gradation vers le vampirisme et un passage de la nuit au jour, du rêve à la vraie vie au travail.

La cinéaste Sophie Bruneau continue de s'interroger sur la souffrance au travail dans le monde contemporain. Elle avait déjà été nominée aux Magritte du Cinéma après Terre d'usage en 2011.

Rien n'est pardonné de Vincent Coen et Guillaume Vandenberghe

Quand le Printemps arabe se mue en Automne islamiste, Zineb El Rhazoui, militante et journaliste, décide de quitter le Maroc. À Paris, l'équipe du journal Charlie Hebdo devient sa nouvelle famille, jusqu'à ce qu'un attentat soit lancé contre eux le 7 janvier 2015. Absente des bureaux ce jour-là, elle a échappé à la mort. Depuis, elle est devenue la femme la mieux protégée de France. Très vite, elle prend publiquement position contre l'islam radical. De plus, pour ses opposants, rien n'est pardonné.

C'est la deuxième fois que Vincent Coen et Guillaume Vandenberghe ont déjà nominés pour le Magritte du Meilleur documentaire en 2013 avec Cinéma Inch'allah. Rien n'est pardonné est une coproduction entre Savage Film et Eklektik Productions.

Sous la douche, le ciel d'Effi et Amir

A Bruxelles, un groupe de citoyens tâche pendant cinq ans de trouver, financer et réhabiliter un bâtiment qui accueillera des services sanitaires permettant aux plus démunis de « se refaire une beauté et redresser la tête ». Leur parcours du combattant, tant financier qu'administratif, prend les allures d'un film à suspense. Sous la douche, le ciel donne à voir la transformation d'une idée en réalité, revendiquant

Tourné de 2012 à 2017 par Effi Weiss et Amir Borenstein, Sous la douche, le ciel est un projet de longue haleine soutenu par le Centre Vidéo de Bruxelles.

Sunnyside de Frederik Carbon

Tout au bout de la route Sunnyside Drive, sur une montagne du nord de la Californie, Henry dit 'Sandy' Jacobs, artiste sonore de 90 ans, saisit l'instant, tandis que son vieil ami et voisin, l'architecte Daniel Liebermann, vit dans le royaume des rêves.

Il s'agit du premier film de Frederik Carbon, produit par Clin d'Oeil Films (comme Manu). Clin d'Oeil Films a déjà été nominé dans cette catégorie en 2015 pour Waiting for August.

Une fille de Ouessant d'Eléonore Saintagnan

L'île d'Ouessant est la plus à l'ouest, tout au bout de la pointe de la Bretagne. La dernière terre avant l'Amérique... Autrefois, les hommes y travaillaient tous en mer, et de ce fait l'île était peuplée presque uniquement de femmes.
En immersion sur cette terre, la réalisatrice plonge dans les archives et, dans un flottement entre rêve et réalité, s'identifie à Barba, une fille de Ouessant, dont le père a disparu en mer sans laisser de traces.
Comment alors faire son deuil ? Entre documentaire anthropologique et fiction, le film prend la forme d'un conte ethnographique.

Ce premier film de la réalisatrice, sélectionné par le prestigieux festival Visions du Réel, est produit par Michigan Films.

L'Académie André Delvaux remercie les membres du Comité de sélection: André Buytaers (auteur- réalisateur), Claire Colart (ex-acheteuse RTBF), Dan Cukier (secrétaire général de l'Académie André Delvaux), Pauline David (Le P'tit Ciné), Jérôme le Maire (lauréat 2018 du Magritte du Meilleur documentaire), Zlatina Rousseva (Festival Millénium) et Alexander Weiss (expert) pour leur travail et leur engagement en faveur des Magritte du Cinéma.

La 9e Edition des Magritte du Cinéma se déroulera au Square le 2 février 2019. D'ici là, les membres de l'Académie (près de 800 professionnels du cinéma) seront appelés à se prononcer, en deux tours de votes, pour désigner les nominés d'abord, puis les lauréats de la 9e Cérémonie.
spacer
spacer
spacer spacer
spacer  spacer


© Académie André Delvaux | Droits réservés | Webdesign Messier111 | Administration
spacer spacer