ACTUALITÉS

Les Magritte du Cinéma
10e édition - 1er février 2020

23 janvier 2020 - 09:54:02

Meilleur acteur 2020: les nominations

Casting éclectique dans cette catégorie Meilleur acteur où l’on retrouve deux « poids lourds » des Magritte familiers de l’exercice, Bouli Lanners et Benoît Poelvoorde, et deux « novices » de la catégorie, Kevin Janssens dont c’est la première nomination aux Magritte du Cinéma, et Marc Zinga, Meilleur espoir en 2015.


Dans C’est ça l’amour, Bouli Lanners interprète Mario, petit fonctionnaire de province rattrapé par la cinquantaine qui voit sa femme partir, alors même que ses filles aspirent à prendre le large. Il n’a pas les clés pour faire face à ce départ, ni à ce besoin soudain d’émancipation. Bouli Lanners et Claire Burger dressent le portrait d’une autre masculinité à mille lieux de celle imposée par les stéréotypes de la société patriarcale. C’est la 4e nomination. C’est la 9e nomination pour Bouli Lanners l’acteur aux Magritte du Cinéma, si l’on compte celle pour De Patrick dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle.



Kevin Janssens est littéralement méconnaissable dans De Patrick, thriller psychologique absurde et inattendu de Tim Mielants. Acteur très physique, vu récemment dans des films d’action comme Tueurs, Revenge ou Lukas, il a pris près de 20 kilos pour incarner Patrick, vieux garçon taciturne qui semble aussi déboussolé par la mort de son père que la perte de son marteau. C’est la première fois que Kevin Janssens est nominé aux Magritte du Cinéma.



En 2015, Marc Zinga était couronné Meilleur espoir de l’année pour son rôle dans Les Rayures du Zèbre. Dans La Miséricorde de la Jungle, Marc Zinga incarne le Sergent Xavier, un soldat entraîne malgré lui dans une véritable odyssée au coeur de la jungle. Le comédien habite de son intensité la dureté de son personnage, plongé malgré lui dans une véritable aventure aussi physique que métaphysique. On l’a également aperçu cette année dans Le Jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne, et on le verra bientôt dans Brutus vs César le nouveau film de Kheiron qui sort en avril prochain.



Dernier nominé de cette 10e édition, l’incontournable Benoît Poelvoorde, en lice pour la 7e fois dans cette catégorie du Meilleur acteur qu’il a déjà remportée en 2014 pour Une place sur la terre. Dans Le Grand Bain, comédie douce-amère de la dépression, il incarne un vendeur de piscines décalé, grand enfant dépassé par sa faillite personnelle et professionnelle, préférant s’aveugler pour y croire encore. Il intègre pour s’en sortir une troupe masculine de natation synchronisée, composée d’hommes au bord du gouffre, convalescents sauvés par une bande de potes improbable.